^Haut de page
foto1 foto2 foto3 foto4 foto5

La véritable tradition n'est pas de refaire ce que les autres ont fait mais de trouver l'esprit qui a fait ces grandes choses et qui en ferait de toute autre en d'autres temps - (Paul Valery) - A la ferme de la Vallée nous ne faisons pas les choses en grand. Nous veillons simplement à redonner sens à la dimension fermière et partager notre plaisir de faire. Ici, le visiteur devient aisément acteur des réalisations à venir. N'hésitez pas à venir avec vos amis... Ils vous le rendront bien !


Ferme de la Vallée
07 86 50 36 01
ferme@rarecourtoise.com

du Champ... à la Chope !

Uncategorised

13 Bienfaits de l'Orge...

Pourquoi en manger?

  1. photo orgeL'orge contient divers antioxydants tels que les tocotriénols et composés phénoliques. Les antioxydants sont des composés qui réduisent les dommages causés par les radicaux libres dans le corps. Ces derniers sont des molécules très réactives qui seraient impliquées dans l’apparition des maladies cardiovasculaires, de certains cancers et d’autres maladies liées au vieillissement.

  2. L’orge est riche en fibres solubles, dont la consommation peut contribuer à une normalisation des concentrations sanguines de cholestérol, de glucose et d’insuline. Ces fibres sont donc des composés intéressants dans le traitement nutritionnel des maladies cardiovasculaires et du diabète de type 2.

  3. Il existe plusieurs variétés de fibres solubles : celles que l’on retrouve principalement dans l’orge sont les bêta-glucanes qui auraient des propriétés hypocholestérolémiantes.

  4. La consommation d’orge, que ce soit sous sa forme entière ou de farine, a été associée à un sentiment de satiété plus élevé une heure et demie après le repas, en comparaison avec une quantité équivalente de pain blanc à base de blé. Cette propriété peut rendre l’orge intéressante pour les personnes qui recherchent des repas soutenants.

  5. La richesse en fibres de l'orge permet de stimuler le transit intestinal et de limiter les risques de cancer du côlon.

  6. L’orge est une source de phosphore . Le phosphore constitue le deuxième minéral le plus abondant de l’organisme après le calcium. Il joue un rôle essentiel dans la formation et le maintien de la santé des os et des dents. De plus, il participe entre autres à la croissance et à la régénérescence des tissus et aide à maintenir à la normale le pH du sang. Finalement, le phosphore est l’un des constituants des membranes cellulaires.

  7. L’orge contient suffisamment de magnésium pour en être une source pour la femme, mais pas suffisamment pour être considérée comme une source pour l’homme, dont les besoins sont plus élevés. Le magnésium participe au développement osseux, à la construction des protéines, aux réactions enzymatiques, à la contraction musculaire, à la santé dentaire et au bon fonctionnement du système immunitaire. Il joue aussi un rôle dans le métabolisme de l’énergie et dans la transmission de l’influx nerveux.

  8. L’orge est une source de fer qui est essentiel au transport de l’oxygène et à la formation des globules rouges dans le sang. Il joue aussi un rôle dans la fabrication de nouvelles cellules, d’hormones et de neurotransmetteurs (messagers dans l’influx nerveux).

  9. L’orge est une source de zinc qui participe notamment aux réactions immunitaires, à la fabrication du matériel génétique, à la perception du goût, à la cicatrisation des plaies et au développement du foetus. Il interagit également avec les hormones sexuelles et thyroïdiennes. Dans le pancréas, il participe à la synthèse (fabrication), à la mise en réserve et à la libération de l’insuline.

  10. L’orge est une source de manganèse. Le manganèse agit comme cofacteur de plusieurs enzymes qui facilitent une douzaine de différents processus métaboliques. Il participe également à la prévention des dommages causés par les radicaux libres.

  11. L’orge est une source de cuivre. En tant que constituant de plusieurs enzymes, le cuivre est nécessaire à la formation de l’hémoglobine et du collagène (protéine servant à la structure et à la réparation des tissus) dans l’organisme. Plusieurs enzymes contenant du cuivre contribuent également à la défense du corps contre les radicaux libres.

  12. L’orge est une source de vitamine B3. Appelée aussi niacine, cette vitamine participe à de nombreuses réactions métaboliques et contribue particulièrement à la production d'énergie à partir des glucides, des lipides, des protéines et de l'alcool que nous ingérons. Elle collabore aussi au processus de formation de l'ADN, permettant une croissance et un développement normaux.

  13. L’orge est une source de vitamine B6. Cette vitamine, aussi appelée pyridoxine, fait partie de coenzymes qui collaborent au métabolisme des protéines et des acides gras ainsi qu’à la synthèse (fabrication) des neurotransmetteurs (messagers dans l’influx nerveux). Elle contribue également à la fabrication des globules rouges et leur permet de transporter davantage d’oxygène.

    source : https://www.passeportsante.net/

Cette page vous permet de connaître nos produits disponibles et passer commande.

Votre commande est à retirer à la Ferme de la Vallée en prenant RDV. Des livraisons à domicile ou sur divers points de retrait sont également possibles (ajouter alors le produit "Demande de devis" dans votre panier)

Eaux Rares... et Courtoises !

Rarécourt jouit de deux types d'eau de sources remarquables. La Source de Seloure , située au coeur d'un plateau calcaire (zones bleu et jaune à droite sur le plan), est une source classée "Grenelle de l'Environnement". Elle alimente le réseau d'eau potable du village et bénéficie d'une filtration biologique lente sur sable (spirofiltration). Fortement minéralisée, elle caractérisait l'ensemble des bières rarecourtoises produites depuis 1999.

 

sources rarecourtDiverses Sources d'eau de Gaize (zone en vert clair à gauche sur le plan), situées en pleine forêt d'Argonne, sont testées depuis 2018. Les sources de Beauchamp  et de Neuvilly  sont sollicitées avec la bienveillance de quelques gestionnaires de réseau ou d'habitants.  La Source du Ménard, située sur le territoire communal de Rarécourt retient toute notre attention depuis 2019. En accord avec la municipalité, la Ferme de la Vallée a entrepris quelques premiers travaux de restauration sur un captage abandonné depuis près de 50 ans. La perspective d'une petite exploitation du site dépend naturellement d'un accord des autorités sanitaires (préfecture et ARS). La Ferme de la Vallée s'organise pour permettre la mise en oeuvre d'une incontournable étude hydrologique après avoir déjà réalisé quelques premières analyses d'eau (prometteuses !).

 

eaugaizeseloureBrassage à l'eau de Gaize. Consituée d'éponges de mer sur une épaisseur d'environ 100m, la Gaize  permet le développement d'une flore caractéristique dans le massif forestier Argonnais. L'eau de Gaize est très spécifique et se distingue fortement des eaux souterraines du Grand Est. Sa faible minéralisation et sa forte teneur en silicate (oligo-élément aux multiples bienfaits et formidable stabilisateur des bières) tendent naturellement à renforcer l'identité "Bière de Terroir" des "Rares et Courtoises".

 

La Gaize est par ailleurs au coeur du playdoyer visant une labellisation "Parc Naturel Régional" et/ou "Géopark" de l'UNESCO. Les incidences de cette spécificité géologique sont en effet multiples, tant en matière de biodiversité que sur le plan sociétal (avec un histoire locale qui lui est particulièrement liée). Les démarches entreprises par l'association "Argonne PNR" depuis 2009 et par la Municipalité de Rarécourt depuis 2014 tendent à faire de la Gaize un potentiel levier de développement. Le CNRS vient d'ores et déjà cette année de déclarer l'Argonne "Zone Atelier Nationale"

 

 

 

Copyrigcht © 2013 rarecourtoise.com